08 mai 2006

If I forget, won't you wake me up ? Remind me not to feel a thing [Metric]

bones

La fête fut bien, j'aime les petits comités, nous fûmes cinq. Pas tellement bu, mais fumé plus que je ne pensais en avoir envie. Verres renversés, bouteilles se vidant d'un peu de leur contenu sur la table basse mit vitre. Beaucoup d'excuses. Quelques bribes de films, que personne ne suivit. Ces rires. Le fait qu'on s'aime, mine de rien. D'avoir l'envie de le dire, pour une fois. Sortir de la réalité, simplement le temps d'un soir. Puis vint le matin, le temps de dormir. Puis de repartir. Ce fut Bien, vraiment.

L'ascension approche, je suis libérée le mercredi midi, mais ne bougerai surement pas d'un pas de chez moi. J'aime Le Journal Intime de Georgia Nicholson et suis cependant incapable de lire ce Livre De Ma Mere. Le bac de francais approche, je me demande si je l'aurai, je pense que non. Le bac blanc est dans une semaine, et je pense que ma moyenne de francais va chuter vertigineusement. Cependant il fait beau, je me sens bien dans ma peau hypra-pâle. J'ai pas envie de me prendre la tête à quoi que ce soit. Et nan, j'en ai pas grand chose à faire qu'elle m'ait supprimée, ainsi que supprimé son blog. Du moins j'essaye. J'vois pas ce que je peux y faire, de toute manière. J'sais que j'ai tort d'un point de vue objectif, cependant mon point de vue à moi personnellement est très loin de l'être. Je me fatigue du net. De ces gens que je n'peux pas voir. J'essaye que la distance n'interfère que le moins possible avec les relations. Cependant je suis vraiment incapable de comprendre que lorsqu'elle se réduit à quelques kilomètres, on ne puisse, et , ce qui peut-être est pire, on n'ai point envie de la franchir. Dans ce second cas, j'en déduis que les "je t'aime" ne s'avèraient en fait que de la poudre aux yeux. Et, oui je suis vraiment pas compréhensive. Mais ça m'dépasse, là, vraiment. Et j'ai pas envie de me pourrir la vie pour des foutaises de ce genre. Alors qu'elle me supprime ou pas, tant mieux? tant pis? aucun des deux. Simplement de l'indifférence. Puisque j'ai déjà été déçue à un haut degré, je vois pas tellement en quoi ça m'affecterait. Parce que oui, je retiens toujours le pire des gens. Ou le meilleur. Ca dépend des gens.

Posté par anyway à 23:26 - Commentaires [4] - Permalien [#]


Commentaires sur If I forget, won't you wake me up ? Remind me not to feel a thing [Metric]

    Oh

    Que la maigreur de cette fille est laide

    Posté par Didou, 09 mai 2006 à 16:08 | | Répondre
  • ouf

    merci tu m'rassures^^
    on dirait qu'elle sort d'un camp de concentration.

    et Ja n'est pas le genre de fille qui déçoit les gens, elle est Parfaite, je tiens à le dire

    Posté par cerizzz, 09 mai 2006 à 21:51 | | Répondre
  • OH

    moi jme rassure on ne peut retenir que le meilleur de moi... il n'y que ca

    Posté par Didou, 09 mai 2006 à 23:22 | | Répondre
  • Yark, l'est moche la madame

    Posté par Yass, 15 mai 2006 à 07:36 | | Répondre
Nouveau commentaire