21 juin 2006

What are we gonna do if we lose that fire ? [Feist (Bee Gees)]

feist_live

J'ai du retard. La semaine passée ne fut pas exceptionnelle, à savoir que je suis assez fataliste en ce qui concerne les examens et que je n'ai travaillé vraiment qu'une heure sur le bac de francais. Pourtant j'pense pas m'être vraiment plantée. Mon anniversaire a été souhaité en avance, pour cause de départ en vacances de ma chère Memel, et elle m'ont acheté un Amelie Nothomb (Antéchrista, que j'ai d'ailleurs lu en moins d'48 heures) ainsi qu'un sublime collier bleu, tout ceci accompagné d'une carte signée par mes Gens et des gens de ma classe dont je ne m'attendais pas à une telle attention. Passé un joli week end, mes parents m'ont offert un bustier et du parfum, et ma soeur deux t-shirts. Et reçu les sous d'mes grands parents. Pour finir, j'ai assisté au concours international de beauté canine (bon, ça doit être à peu près l'nom) au Bourget, avant de passer la soirée chez l'cousin de ma mère. Parlé pas mal sur le dos de mes grands parents, et également parlé de la venue d'un certain gens prochainement chez moi (trois semaiiiines !). Rentrée tard puis donc dormi et loupé les derniers cours de Bio et de Physique -quel dommage- mais arrivée à temps pour voir ma prof de francais shootée à l'anti-douleur (et mon prof d'histoire avec un t-shirt de déportivo s'il vous plaît !). J'ai réussi à dégager tout c'qui fallait du texte que j'avais choisi, mais, mauvaise nouvelle j'ai également appris que l'examinateur pouvait choisir n'importe quel texte des oeuvres intégrales étudiées. Seulement moi je les connais pas intégralement, j'ai esquivé la lecture du Mariage de Figaro à partir de la moitié du livre, puis celle du Spleen de Paris, de Baudelaire. Espérons que je n'tombe pas sur l'examinateur chieuse (car oui je le sais d'ores et déjà, ma classe passera exclusivement avec des professeurs femelles). Tout le monde est parti, nous sommes restées à 6 de ma classe, plusse trois CFA et un monsieur (namoureux de Claire (mais franchement moche hein)). Rien foutu de la soirée, puis j'apprenai les sentiments de ce monsieur enver ma chère Clairon, qui le déteste ardemment, mais je n'en ai rien dit au concerné, evidemment. La pionne qui était présente se chargea dès le lendemain d'informer Claire, qui ne voulut "même pas savoir qui c'est". Nous passâmes la journée du mardi bien inutilement, avant de rentrer chez moi, du Feist dans les oreilles. Le temps passe vite, et tant mieux, j'ai hate d'avoir enfin passé ce p*tain d'oral, et d'aller à la fête, et qu'Il soit là (ouais direct, entre temps j'hiberne). Sur ce, je m'en vais siester un peu, puis suis partie pour le lycée où je vais faire un commentaire brouillon de tous les textes que j'ai. Au bout du troisième je m'arrêterai. Et avec un peu d'chance je tomberai sur un facile vendredi matin. Aller hop.

Posté par anyway à 14:11 - Commentaires [1] - Permalien [#]


Commentaires sur What are we gonna do if we lose that fire ? [Feist (Bee Gees)]

Nouveau commentaire