04 juin 2006

There's a sun in his eyes, it won't go away...[Radio Dept.]

1421396Radio Dept. font de la musique sublime. Sofia Coppola a des gouts magnifiques. Dont du strokes. J'ai fai l'aquisition de la BO de Marie-Antoinette, hier. Ainsi que reçu un mail qui m'a mise dans un etat pas superbe, joli euphémisme. Essayant de me vider la tête (oui parce que les yeux tout gonflés c'est assez moche quand même) j'ai bossé ducoup pendant une heure et demie, au soleil. Oui, enfin le beau temps est arrivé sur ma région francilienne. Vendredi très exactement. J'ai pris un coup de soleil en étant a cheval, (et me suis faite casser le petit doigt de pied (n'empeche ça fait mal quand même)) séance d'ailleurs géniale avec ma colocatrice, mais j'arrête là c'est barbant pour les autres. Oh également j'ai surpris cette derniere au lit avec son chéri, je n'ai donc fait que passer dans cette chère chambre. Il y a eu également jeudi soir (ou plutôt vendredi matin) le bizutage des secondes, a savoir qu'à 2-3h du matin on pouvait entendre pas mal de cris : elles se sont faites arroser à la pisse + gel douche + fruits pourris + fromage dans leurs lit, j'aurais bien aimé y assister mais il se trouve que je suis à l'opposé d'elles en matière d'internat. Sinon, j'ai passé ma semaine en gros a faire du tarot, et j'ai bac de francais dans maintenant une semaine, ainsi qu'un énorme controle de bio ce mardi =). Donc je me retrouve a bosser, surtout que j'ai oral blanc encore vendredi matin. J'ai mon planning et mes convocations, enfin, et j'ai de nombreux jours de libres à passer à réviser ardemment. Que de joie en perspective. Je met de l'encens partout, profitant de l'absence de mes chers parents (ma mère a fait l'erreur de laisser un paquet de clopes presque plein, tss la tentation est forte). J'ai absolument plus la notion du temps. Dans une quinzaine de jours je quitte définitivement le lycée pour deux mois, et dans un mois et quelques, Il sera là. Et je me demande si on peut imaginer ce que j'ai hate, vraiment. Je m'sens bien, seule chez moi, vraiment paisible, il ne manque plus que Lui. J'ai déniché dans les affaires de ma soeur (avec son consentement hein) une jolie robe qui me va a merveille. Et ma mère m'a dit que j'étais anorexique, que je faisais n'importe quoi avec mon corps. Car ma mère travaillant dans le médical pense savoir tout ce qui est bon ou pas pour les gens. Elle fait un régime où elle remplace un ou deux de ses repas par des shakers. Ce qui m'horrifie. Seulement mes parents continuent a faire de la bouffe atrocement grasse et en trop grandes parts. Donc, évidemment j'ai pas envie de devenir grosse, et donc je remplace leurs repas pizza/pâtes/gratin par des crudités et des fruits la plupart du temps. A savoir qu'au lycée je mange normalement hein. Donc, évidemment, je maigris, et c'est logique. Seulement je n'me trouve pas maigre, même si la plupart des gens de mon entourage ont les yeux qui ressortent quand je l'dis ^^. Cependant, la semaine derniere ma mère a voulu me faire adopter son régime, seulement je l'ai envoyée paître, et ma soeur, elle, l'a adopté. J'en parlais avec ma soeur et j'ai été tout de suite accusée de la casser en permanence (ma soeur me trouve parfaite, je n'y peux rien), et mon père est de mon avis, à savoir que faire manger ce genre de choses a une fille de quatorze ans (ma soeur) ça n'peut être que mauvais pour elle, et qu'il y a de grandes chances qu'elle fasse du yo-yo. J'ai l'impression qu'avec l'arrivée des beaux jours, et donc soleil = vacances = plage = maillot de bain = min ceur, tout le monde se met a voulori perdre cinq à dix kilos en un mois. Ce qui est pratiquement impossible, a moins de faire la grève de la faim (et là t'en reprends 20 le mois d'après). La course aux régimes les plus durs est donc lancée, et je trouve ça pitoyable. Les gens ont de mauvaises habitudes quand à la qualité et la quantité de ce qu'ils mangent, et c'est pas la peine de faire un régime drastique si c'est pour les reprendre après. M'enfin. Chacun fait ce qu'il veut de son corps. J'ai eu également l'album de Calexico, Garden Ruins et celui de The rakes ce matin. Jolis, entièrement jolis tous deux. J'ai atrocement envie qu'Il soit là, de me reveiller entre ses bras, de l'embrasser... Qu'il lise dans mes yeux a quel point je l'aime.

Posté par anyway à 14:42 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur There's a sun in his eyes, it won't go away...[Radio Dept.]

Nouveau commentaire